WE Pour en finir avec la pauvreté !

WE Pour en finir avec la pauvreté !

Allocation universelle, revenu de base, revenu social garanti, salaire universel, salaire à vie... ?

Dès les années 1970, l’ambition d’en finir avec la pauvreté semble avoir échoué. Le système de sécurité sociale est accusé de tous les maux. Les critiques sont émises tant à droite - par des économistes comme Milton Friedman - qu’à gauche, par les organisations de défense des pauvres. L’idée se développe que cette « pauvreté dans l’abondance » ne sera pas réduite par le biais des institutions classiques, par les politiques sociales menées jusque-là. L’idée de remplacer le système de sécurité sociale voit le jour, à gauche et à droite, avec des propositions divergentes.

Des termes comme « allocation universelle », « revenu de base », « revenu social garanti », « salaire universel » apparaissent. La diversité des expressions est révélatrice de l’intérêt porté par les économistes, journalistes et hommes politiques… à cet enjeu. Toutes ces propositions se veulent inconditionnelles et universelles.

Au départ d’une utopie, le revenu universel, l’allocation universelle, le revenu de base, le salaire à vie… sont devenus des alternatives sérieuses.

A quelles conditions ces propositions peuvent-elles répondre à la répartition inégale des revenus et du travail ? Quel chemin privilégier pour éliminer la pauvreté qui se développe dans l’abondance ? Quel avenir pourrait se dessiner ?

Lieu : La Marlagne à Wépion (Namur)
Quand ? Les 4 et 5 avril 2020
Prix indicatif : 60 €

Pour toute information et inscription : Veuillez contacter le secrétariat au 081/23 15 22 ou par courriel à l’adresse info@cefoc.be
Inscription au secrétariat : pour le vendredi 20 mars 2020