La théologie par les pieds

La théologie par les pieds

L’année dernière, une assistance nombreuse prenait part à la première journée « Théologie par les pieds », avec les ami.e.s de Jean-François Grégoire, Thierry Tilquin et Jean-Louis Undorf, pour un temps d’hommage et de réflexion.

Le samedi 5 novembre 2022, de 9h30 à 16h30, aura lieu une nouvelle journée « Théologie par les pieds » sur le thème : « Même pas peur ! Et si les peurs ouvraient d’autres chemins ? »

L’anxiété climatique, la peur de l’autre, les craintes pour la santé ou devant la mort et d’autres peurs encore interpellent nos évidences et nous mettent au défi pour une action solidaire.

Nous les aborderons à partir des expériences de vie et de terrain, par les pieds, en alternant des apports et la réflexion en petits groupes.

Intervenants
Guillaume Lohest, Président des Equipes populaires, donnera l’écho d’une enquête du mouvement sur les peurs, un processus entamé en 2018.

Ignace Berten, dominicain, auteur du récent ouvrage Quand la vie déplace la pensée croyante. Mémoires d’un théologien (Cerf, 2021), nous proposera quelques clés pour faire le lien entre les situations vécues et des alternatives de foi, de conviction et d’action.

Des acteurs de terrain témoigneront de leur changement de regard et donc d’action, qui pourrait inspirer le nôtre.

Infos pratiques

QUAND ?
Le samedi 5 novembre 2022 , de 9h30 à 16h30.

OÙ ?
Collège Notre-Dame de la Paix Place ND de la Paix, 5 – 5101 Erpent (Namur) Parking disponible – transport en commun : Gare de Namur – Bus ligne A à 8h45

INSCRIPTION
Inscription obligatoire avant le 19 octobre 2022 à info@cefoc.be ou au 081 23 15 22.
P.A.F. : 20 euros (lunch et boissons compris), à payer sur place.

Si vous êtes sensible à la pérennisation de ce projet de Théologie par les pieds, l’équipe-pilote fait appel à votre soutien financier : BE76 0012 0168 4395 de la Focap, avec la mention soutien TPLP. Merci beaucoup !

Traces de la journée du 13.11.2021


Le 13 novembre 2021, à l’invitation du Cefoc et de trois partenaires, Entraide et Fraternité/Action Vivre ensemble, Lumen Vitae et le Vicariat de la santé du diocèse de Liège, une foule nombreuse s’est retrouvée autour de la mémoire de trois théologiens « par les pieds » décédés en 2020 : Jean-François Grégoire, Thierry Tilquin et Jean-Louis Undorf. Un temps d’hommage, de retrouvailles et de réflexion, les pieds dans la vie !

La parole aux amis

La matinée fait la part belle aux paroles d’ami.e.s et collaborateur.trice.s de Jean-François, Thierry et Jean-Louis. Ces témoins-amis nous donnent à voir non des super-héros mais des hommes de chair, d’os, d’engagement et de vulnérabilité. Trois hommes solidement ancrés dans des lieux et des réalités concrètes de femmes et d’hommes d’aujourd’hui : dans les prisons, les quartiers populaires, des lieux d’Église, le quart-monde, les mouvements, les hôpitaux mais aussi en Afrique, en Amérique latine et en Asie. En vivant et en luttant avec eux, ils ont mené une recherche de sens, jamais aboutie, inspirée par la vie et les actes de Jésus de Nazareth, lorsqu’il allait, lui aussi à la rencontre des femmes et des hommes de son temps. Loin d’être un temps nostalgique, cette évocation des trois amis ouvre un chemin et ranime nos propres engagements.

Un temps de prise de recul

José Reding, qui fut professeur des trois amis, rappelle « l’humus », le terreau commun de ces « penseurs par les pieds ». À l’époque de leur formation théologique à Namur, souffle – pour un temps – le vent d’ouverture qui a suivi le Concile Vatican II. C’est un climat où des portes s’ouvrent et se claquent, et pas seulement dans l’Église. Des dynamiques culturelles et sociales bousculent les traditions. La certitude de la nécessité de croire en Dieu pour bien vivre est mise en question. Jean-François, Thierry et Jean-Louis ont les pieds et la tête dans cette ambiance particulière.

Télécharger ici le document PDF de l’intervention de José Reding

Enregistrement audio à télécharger ici, des hommages, témoignages du matin et de l’intervention de José Reding

Caroline Werbrouck et Jean-Claude Brau rappellent eux aussi que toute réflexion produite sur la foi reste marquée par le lieu où elle est produite : aucun discours n’est absolu, et personne ne traverse l’intégralité des expériences humaines possibles. Mais chacun.e peut, à partir du lieu qui est le sien, renvoyer vers une vérité que personne ne détient. Ainsi, une théologie par les pieds sera toujours provisoire, locale et tâtonnante.

Télécharger ici le document PDF de l’intervention de Jean-Claude Brau et Caroline Werbrouck

Enregistrement audio à télécharger ici de l’intervention de Jean-Claude Brau (Cefoc) et Caroline Welbrouck (Vicariat santé et vie)

L’histoire à poursuivre

Avant de vivre un temps de célébration symbolique, les participant.e.s ont eu l’occasion, en petits groupes, d’échanger sur leurs « terreaux à eux/elles » : chacun.e a les pieds quelque part, dans des luttes et des défis. Et chacun.e est chercheur de sens, souvent avec d’autres, dans des collectifs.

[ARCHIVE :]

INVITATION à la journée « Théologie par les pieds » du 13.11.2021

Journée de réflexion et de formation en hommage à Jean-François Grégoire, Thierry Tilquin et Jean-Louis Undorf

En 2020, trois théologiens de la même génération nous ont malheureusement quittés. Jean-François Grégoire, Thierry Tilquin et Jean-Louis Undorf avaient en commun de penser et de poser les questions théologiques à partir de leur enracinement dans des lieux frontières (prisons, quartiers populaires, ATD Quart-Monde, personnes sans papiers...).

Pour leur rendre hommage, le Cefoc (Centre de Formation Cardijn), le Centre Lumen Vitae, Entraide et Fraternité et Action Vivre Ensemble organisent une journée de réflexion et de formation.

Présentation de la journée dans l’émission radio RCF « Juste terre ! » : https://rcf.fr/actualite/juste-terre?episode=163744

Intervenant·e·s
La théologienne Caroline Werbrouck (Vicariat de la Santé - Liège) et les théologiens Jean-Claude Brau (Cefoc - Namur) et José Reding.

Objectifs de la journée

  • Ouvrir un espace qui n’a pas pu l’être à l’automne 2020, pour faire mémoire d’eux et célébrer ensemble, en leur redonnant la parole.
  • Offrir un temps de réflexion et de formation : à partir de témoignages croisés avec une parole théologique engagée, percevoir le souffle que donnent leur vie et leur pensée pour l’action de chacun·e.
  • Relier des réseaux témoins de la fécondité de cette approche théologique, les pieds dans la vie.

PROGRAMME
9h15 - Accueil
9h45 - Témoignages d’ami·e·s de Jean-François, Thierry et Jean-Louis
11h30 - Caroline Werbrouck (théologienne, Vicariat de la Santé, Lège) et Jean-Claude Brau (théologien, Cefoc, Namur) nous parlent des enjeux d’une "théologie par les pieds" aujourd’hui.
12h30 - Repas sur place (potage et sandwiches)
13h45 - Ateliers d’échange et de réflexion
15h30 - Temps de célébration symbolique
16h30 - Fin de la journée

Infos pratiques
QUAND ?
Le samedi 13 novembre 2021, de 9h15 à 16h30

OÙ ?
Dans les locaux de la CSC, à Bouge.
Chaussée de Louvain, 510 - 5004 Bouge
(dans le GPS, indiquer 5004 Eghezée)

LES ACCÈS
En bus depuis la gare de Namur : (en face de la sortie de la gare, devant le bâtiment du TEC), bus « Ligne 27 » Salzinnes (Balances)-Champion-Vedrin (Comognes). Arrêt Wilmart.
En voiture : accès au vaste parking de la CSC par la rue Hébar. Attention, suite à des travaux, la chaussée de Louvain est fermée dans le sens de la montée depuis Namur.

INSCRIPTION
Inscription obligatoire avant le 8 novembre à info@cefoc.be ou au 081 23 15 22

P.A.F. : 15 euros (sandwiches, potage et boissons compris), à payer sur place

MESURES COVID EN VIGUEUR