Accueil > Equipe > L’Équipe centrale

L’Équipe centrale

L'Équipe centrale

Les résultats des élections de mai 2019

Huit postes étaient à pourvoir dans le cadre de ces élections. Un vote a été organisé, ci-dessous les résultats :

Les six participants aux groupes de formation, représentatifs du public Cefoc sont
Valérie Bacquart de la région de Comines, Véronique Delfosse de Rochefort, Marc Goffin de Liège, Benoit Hissette de la région Bruxelloise, Bernard Quinet de la région de Charleroi et Béatrice Wauters de Ciney.

Les deux représentantes des formateurs/trices volontaires sont
Christiane Henvaux de la région de Herve et Emmanuelle Heze de la région de Liège.

Un grand merci à toutes et tous pour cet engagement. Bon vent à la nouvelle équipe !

C’est quoi l’Équipe centrale ?

Pour remplir ses objectifs de formation, le Cefoc s’est donné des structures d’organisation et de fonctionnement. Avec l’équipe des formateurs-permanents et d’autres instances de décision, l’Équipe centrale occupe une place importante. Elle reflète la volonté du Cefoc de favoriser la participation démocratique des acteurs du Cefoc tant au niveau de la formation elle-même que de son organisation et de ses orientations.

Ainsi, au sein de cette Équipe centrale, sont représentés les participants à la formation, les formateurs-volontaires et les formateurs-permanents par la présence du directeur. Ses membres ne sont pas représentants de leur groupe mais ils sont représentatifs du public du Cefoc, élus pour un mandat de quatre ans.
De manière générale, l’Équipe centrale est un lieu de construction collective, d’évaluation des projets du Cefoc, un lieu d’interpellation et un lieu de décision quant aux orientations fondamentales de l’asbl.

Plus d’information sur l’EC, son sens, ses missions, etc.

Le dossier Atout Sens de décembre 2018 a servi, dans les groupes, à présenter le sens d’une Équipe centrale au Cefoc et à organiser une "élection sans candidat" dans les groupes qui étaient dans les conditions pour proposer des candidats.
Plus d’info également dans l’analyse 2015 n°3 écrite par une ancienne membre d’une EC.