Accueil > Activités de formation > En (dé)confinement > (Dé)confinement

(Dé)confinement

(Dé)confinement

Suite aux mesures gouvernementales, les activités de formation vont reprendre peu à peu.
Pour nous joindre : info[@]cefoc.be et nos numéros téléphoniques respectifs, voir page "Formateurs-permanents".

Les périodes de confinement et déconfinement ont été l’occasion de poser quantité de question de sens et de chercher à y répondre notamment grâce à des lectures mises en valeur via notre page Facebook et conservées dans cette page.

De la lecture... Pourquoi ?

Peut-être que s’informer aujourd’hui, c’est... s’outiller pour empêcher d’oublier, après une crise comme celle du COVID-19, les responsabilités du système capitaliste !
Peut-être que s’informer aujourd’hui, c’est... tenter de consolider, dès maintenant, des arguments pour résister à ceux qui tenteront certainement encore par la suite de préserver le système, leurs intérêts et privilèges.
Peut-être que s’informer aujourd’hui, c’est... prendre le temps de lire, chacun et chacune à son rythme, pour faire sa part, comme le colibri, si petite soit-elle !

Solidairement vôtre,
Toute l’équipe du Cefoc

Nos publications (dé)confinées regroupées par thématique

Repérez les dernières publications en grisé (datant de juillet-août 2020).

Ensemble, on est plus fort

« Pour en finir avec le vivre-ensemble »

Le titre un brin provocateur de cette étude du Cefoc a pu sembler d’actualité en plein confinement. Mais cette publication Cefoc entend plutôt réveiller le pouvoir d’agir ensemble à l’heure où on semble être les spectateurs impuissants de l’effondrement de nos sociétés.

Gérer l’urgence... puis réinventer l’avenir

Une carte blanche du Soir, signée par le Cefoc, pour « agir » dans cette drôle de période et préparer la suite, les combats à venir !

Ensemble, pour un plan de déconfinement social !

Le Cefoc s’est associé à 300 autres acteurs pour demander une stratégie de déconfinement qui prenne au sérieux toutes les populations, y compris les plus fragiles !

Témoigner pour avancer… ensemble

« Vous savez ce que c’est de vivre dans la pauvreté ? Non ? Pourtant vous le vivez certainement "grâce" à ce confinement ». Un témoignage interpellant qui se termine par le souhait de mieux se comprendre et de se respecter pour avancer ensemble.

Interdépendance

La vulnérabilité, force ou faiblesse

Cette analyse propose de considérer la vulnérabilité non pas comme une faiblesse mais comme une force pour entrer en relation avec l’autre et pour établir des relations solidaires et plus justes.

Accueillir la vulnérabilité

Qu’est-ce que la vulnérabilité ?
L’ouvrage collectif "Accueillir la vulnérabilité. Approches pratiques et questions philosophiques", fruit du travail de chercheurs et d’acteurs de terrain (dont 2 collègues Cefoc), éclaire cette notion sous différents angles.

La vie sur terre en danger : à qui la faute ?

Dans cette analyse, qui n’est pas sans lien avec l’actualité « Coronavirus », Joseph Dewez, bénévole au Cefoc, y explique la notion d’anthropocène.

Penser l’effondrement

Transition écologique. Sortir du sentiment d’impuissance, de l’individuel au collectif

Il n’est pas évident de se lancer dans des initiatives qui concrétisent d’autres options pour la vie en société, voire même de « croire » en la possibilité d’une alternative au système dominant.

Entretien avec Pablo Servigne sur la collapsologie

La brutalité de la crise du coronavirus met en évidence la vulnérabilité de notre modèle de société.

De l’effondrement à l’entraide

L’entraide n’a rien de nouveau ! Depuis les origines, elle est bel et bien à l’œuvre au cœur du vivant : faune, flore et humains confondus.

L’intuition pour agir

En avril 2018, Pablo Servigne et Raphaël Stevens définissaient l’intuition pour le magazine Imagine Demain le Monde.

L’intuition pour aborder le monde qui vient. Un article à relire.

Vieillesse, fins de vie : sens et non-sens

Maisons de repos et de soins : antichambres de la mort ou lieux de vie ?

Jean Debelle, membre d’un groupe Cefoc en maison de repos et de soins, a rédigé, dans La Libre du 26 mai, une belle carte blanche. Il y questionne les différentes façons de communiquer, de créer du lien et donc d’y (re)mettre de la vie.

Qu’est-ce que notre société met en place pour répondre aux besoins liés au vieillissement ? Vous pouvez (re)découvrir le dossier qu’y a consacré un numéro d’Atout Sens en 2015, aux pages 10 et 11 : www.cefoc.be/Habiter-l-avenir.
Fleurs de funérailles

Une initiative à découvrir ! Des poètes belges s’unissent pour rédiger des poèmes funéraires et les mettent à disposition de tous.

Vieillir et mourir, ici et aujourd’hui

Le Coronavirus et la période de confinement ont amplifié et mis en évidence aux yeux de toutes et tous les risques de déshumanisation des fins de vie.
L’étude Vieillir et mourir, ici et aujourd’hui parue en 2016 éclaire ce genre d’enjeux.

Je voudrais mourir vivante

Un texte qui rend du sens à la vieillesse, à la fin de vie.

La météo de la Covid-19 : sens et non sens des chiffres

Depuis deux mois, les médias belges dressent chaque jour le bilan des décès, des nouvelles hospitalisations, des patients autorisés à quitter l’hôpital... Coup d’œil critique sur ce rendez-vous quotidien aux allures de bulletin météo.

Et les spiritualités dans tout ça ?

Et Dieu dans tout ça ?

Un Dieu qui punit, un Dieu qui libère. Des pistes de sens pour une spiritualité en temps de confinement. »

La spiritualité appartient à tout le monde

L’évolution de ce mot "spiritualité" dans l’histoire et ses différentes significations et dimensions aujourd’hui en Occident.

Le temps

Le lièvre et la tortue, à la recherche d’un temps humanisé

Le confinement nous a obligés à modifier notre rapport au temps, alors que nous sommes tellement habitués à l’urgence, à l’accélération, au manque de temps...

Art et Sens

La place de l’art dans nos sociétés

Le secteur culturel est l’un des grands laissés-pour-compte aujourd’hui. Thomas Gunzig, avec sa plume acérée et son humour caustique, rappelle les besoins des artistes.

L’art résiste !

De grandes figures de la littérature se sont toujours engagées pour dénoncer des injustices et contribuer au changement social.

Roman : Dans la forêt de Jean Hegland

Les participant.es aux groupes Cefoc "Autour du roman" le savent bien : le roman peut être un magnifique support à un travail d’éducation permanente. La Revue Nouvelle propose une lecture confinée mais partagée du livre-culte de Jean Hegland, « Dans la forêt - quand on ne peut pas y aller » ! Un roman qui ouvre notre réflexion sur ce que nous venons de vivre, notre rapport à la nature et au temps, sur « le monde d’après »...

Poème « L’air de rien » de C-Line

Un poème qui raconte avec légèreté, l’air de rien, notre présent confiné, notre temps suspendu, notre printemps fleurissant... Et ça fait du bien ! Illustré par des photos de Christiane Henvaux, bénévole au Cefoc.

Cri du cœur de Carine Dechaux

Un texte très personnel de Carine Dechaux, directrice du Centre Culturel Rochefort, où elle exprime ses peurs, mais aussi sa colère, face à l’avenir très incertain du secteur culturel.

Inégalités

Tax Justice Day

Le 28 juin, des centaines de citoyen.ne.s ont encerclé symboliquement la tour des finances à Bruxelles pour réclamer une justice fiscale, sociale et environnementale.
Différentes infos sur le sujet sur le site du CNCD

L’optimisation fiscale : anomalie accidentelle ou pièce maîtresse de l’économie mondialisée ?

Pour comprendre les enjeux et les montages légaux mis en œuvre par les maîtres de l’économie mondiale est difficile pour la plupart des citoyens.

L’évasion fiscale entre fraude et optimisation, entre légal et moral

Si la fraude est interdite par la loi et susceptible de poursuites judiciaires, l’optimisation respecte la loi pour diminuer « l’assiette fiscale » taxable. Distinguer légal et moral...

Se loger avec un petit revenu

Quel parcours semé d’embûches pour celles et ceux qui doivent se loger avec un petit revenu. Des alternatives possibles passées au crible.

Témoignages de situations d’inégalités

Paroles à celles et deux qui vivent des inégalités sociales et structurelles exacerbées par le confinement. A lire et à écouter... pour résister au quotidien.

Construire l’après

Un outil pour aider au discernement

Et vous, quelles activités suspendues durant le confinement ne souhaitez-vous pas voir reprendre ?

L’après-crise du coronavirus : va-t-on vraiment changer ?

La pandémie du coronavirus suscite aujourd’hui une interrogation profonde : on continue ainsi ou on change radicalement ?

De nouvelles manières d’habiter

Le confinement et la crise sanitaire ont accentué le besoin de penser des alternatives aux maisons de repos, de réenvisager d’autres manières de prendre soin des personnes âgées. Plus d’info dans l’Atout sens de septembre 2015.

Nos démocraties en péril

Le sociologue et philosophe français Edgar Morin a pris la parole et la plume à plusieurs reprises, durant la crise sanitaire. Il pointe notamment les risques que l’état d’urgence décrété pour faire face au coronavirus ne transforme nos États en États néo-totalitaires.

Protocole de déconfinement en éducation permanente

30 ans !

Samedi 5 décembre 17:04-22:00

Lieu : Namur (Wépion)

30 ans !