WE Le sacré a disparu ! Vraiment ?

WE Le sacré a disparu ! Vraiment ?

Dans une société où les repères sont multiples et davantage éclatés, il arrive d’entendre ou de penser : « Tout fout le camp ! On ne respecte plus rien ! ». N’y aurait-il donc plus rien de sacré ?

Pourtant, lorsqu’un cimetière ou les vestiges de Palmyre sont profanés, lorsque le corps d’un petit enfant est retrouvé sur la plage de Lampedusa, on sent bien qu’une frontière est franchie, qu’on a touché à l’intouchable. « Les enfants, c’est sacré » !, entend-on. Mais aussi « Mon corps, ma santé, ma jeunesse… c’est sacré » ! « La liberté de la presse, c’est sacré » !

De tout temps et sous toutes les latitudes, les hommes ont considéré certaines réalités comme sacrées : que ce soit l’empereur, un Livre, un totem ou des vaches… Si les références religieuses n’occupent plus la place centrale, d’autres « sacrés » ont-ils pris leur place ?

Qu’est-ce qui aujourd’hui nous fait bondir et crier au sacrilège ? Que sacralisons-nous dans notre vie de tous les jours et au plan collectif ? Quelles sont les nouvelles formes du sacré ? Quels rôles jouent-elles ? Au service de qui ? Avec quel impact sur le vivre ensemble, l’humain et la planète ?

Lieu : La Marlagne à Wépion (Namur)
Quand ? Les 26 et 27 mai 2018
Prix indicatif : 60 €

Pour toute information et inscription : Veuillez contacter le secrétariat au 081/23 15 22 ou par courriel à l’adresse info@cefoc.be
Inscription au secrétariat : pour le vendredi 11 mai 2018