WE La lutte des classes, c’est démodé !? Moi, je lutte pour ma place !

WE La lutte des classes, c'est démodé !? Moi, je lutte pour ma place !

Avant, on parlait du milieu ouvrier d’où l’on provenait. Il y avait une fierté. En face, le patron était facile à identifier. Lire la société comme une lutte entre deux classes sociales était une paire de lunettes qui permettait de comprendre certaines situations, de mener des actions.

Depuis 30 ans, les repères se sont brouillés. Les patrons ne sont plus toujours identifiables, la classe moyenne s’est installée, la responsabilité individuelle s’est accentuée et une concurrence généralisée entre personnes s’est établie. Chacun
lutte pour garder sa (une ?) place.

Dans un tel contexte, parler de rapports de force et les comprendre est devenu moins évident. La grille de lecture des rapports de classes peut-elle
encore être féconde ? Qu’est-ce qu’elle permet de faire voir et qu’elle ne permet pas ? Y a-t-il d’autres grilles qui permettent de comprendre et d’analyser
la société autrement, sans perdre la question de rapports de force ?

Durant un week-end, les participants prendront le temps de tester différentes grilles de lecture des dominations d’aujourd’hui, pour voir en quoi elles
produisent une puissance d’agir ou au contraire enferment dans la soumission ou l’impuissance.

Interventions de Jean-Michel Charlier, Secrétaire général des Équipes populaires
et table ronde avec des acteurs de terrain Didier Brissa du Cepag, Luc Lefèvre de Lutte Solidarité Travail et Joanne Clotuche de Tout Autre Chose.

Lieu : à La Marlagne à Wépion (Namur)
Quand ? Les 11 et 12 juin 2016
Prix : 60 €

Pour toute information et inscription : Veuillez contacter le secrétariat au 081/23 15 22 ou par courriel à l’adresse info@cefoc.be
Inscription au secrétariat : pour le vendredi 27 mai 2016

WE Solidaire toi-même !

Du 21 avril 09:30 au 22 avril 16:30
WE Solidaire toi-même !