Accueil > Publications et études > Analyses > Analyses 2018 > Violences et religions : je t’aime, moi non plus ?

Violences et religions : je t’aime, moi non plus ?

Violences et religions : je t'aime, moi non plus ?

Avec les violences commises au nom de Dieu à travers le monde et au fil de l’Histoire, beaucoup s’interrogent : les religions sont-elles nécessairement sources de violence ? Ne vaudrait-il mieux pas qu’elles disparaissent pour faire place à un monde pacifié ? Dominique Desclin (formatrice permanente au Cefoc et licenciée en sciences religieuses) propose de prendre du recul : la première partie de l’analyse s’appuie sur la sociologie pour traiter des liens entre les violences et les religions. Dans une seconde partie, la philosophie est convoquée pour réfléchir à la question des monothéismes.

WE Le sacré a disparu ! Vraiment ?

Du 26 mai 09:30 au 27 mai 16:30

Lieu : La Marlagne à Wépion (Namur)

WE Le sacré a disparu ! Vraiment ?