Accueil > Publications et études > Analyses > Analyses 2014 > Quand les convictions s’invitent dans une démarche de formation (...)

Quand les convictions s’invitent dans une démarche de formation interculturelle

Ces trois analyses au sujet de « l’interculturel » visent non seulement à expliciter un processus d’Éducation permanente et une certaine manière d’envisager le travail interculturel, mais aussi à pointer des balises qui apparaissent importantes en la matière et à suggérer des pistes d’action.

Partie I : La genèse d’un partenariat

Un premier volet du texte s’est attaché à décrire concrètement la genèse d’un partenariat et ses enjeux .

Partie II : Parcours d’un groupe

Un deuxième volet a décrit le processus de formation tel qu’il a été mis en place et vécu par un groupe d’une quinzaine de personnes à Bruxelles.

Partie III : Un projet ancré dans une relation interpersonnelle

Ce processus de formation n’aurait pas été possible sans une rencontre et une relation interpersonnelles : celles des deux formatrices. C’est cette relation de « frottement », d’ajustement, de reconnaissance mutuelle que s’attache à présenter ce troisième volet du texte.

WE L’art du conflit

Du 8 décembre 09:30 au 9 décembre 16:00