Accueil > Publications et études > Analyses > Analyses 2016 > Prendre sa place par l’écriture. Un processus qui auteu(o)rise

Prendre sa place par l’écriture. Un processus qui auteu(o)rise

Les citoyens sont aujourd’hui constamment mis en concurrence. Hyper-responsabilisation de l’individu, mobilité, flexibilité, excellence, activation... Autant d’injonctions qui s’imposent à la majorité. Dans un tel contexte, est-il encore possible de « prendre sa place dans la cité » autrement qu’en luttant les uns contre les autres ? C’est le thème qu’un petit groupe du Cefoc a exploré durant une année. La formation terminée, formatrice et participants reviennent sur ce parcours, le temps d’une analyse, et portent un regard réflexif sur ce que le support de l’écriture permet de dé-placer dans les pratiques et les représentations de ce que peut être « prendre sa place dans la cité », non seulement comme groupe mais aussi comme citoyen/ne.

WE L’art du conflit

Du 8 décembre 09:30 au 9 décembre 16:00