Accueil > Publications et études > Analyses > Analyses 2009 > La simplicité volontaire : effet de mode ou prise de conscience urgente (...)

La simplicité volontaire : effet de mode ou prise de conscience urgente ?

Au fil des travaux du Cefoc, certains questionnements prennent de l’ampleur. D’un côté, ceux qui touchent aux problèmes de l’hyperconsommation et de la pression sociale auxquels sont soumis les jeunes, leurs parents et chacun de nous. De l’autre, ceux liés à la pression du temps, au monde du travail oppressant et aux vies trépidantes qui laissent peu de place pour les « vraies priorités ».

Entre les deux, il y a incontestablement un lien. Un courant de pensée - « la simplicité volontaire » - se saisit de ces questions pour soutenir un mode de vie alternatif. Aujourd’hui, ce type de réflexion connaît un essor non négligeable et commence à occuper l’espace médiatique de façon parfois inattendue. En s’appuyant plus particulièrement sur les travaux de recherche d’Emeline De Bouver, Bénédicte Quinet, formatrice permanente au Cefoc, analyse mes enjeux de ce courant.

Télécharger ici l’analyse 14 complète

WE Parcours du migrant, de l’exil à l’asile

Du 14 octobre 09:30 au 15 octobre 16:30

Lieu : Auberge de Jeunesse à Namur

WE Parcours du migrant, de l'exil à l'asile