Accueil > Publications et études > Analyses > Analyses 2017 > De la violence des chômeurs à la violence subie par les chômeurs

De la violence des chômeurs à la violence subie par les chômeurs

Laetitia Godfroid, formatrice permanente au Cefoc, propose de prendre le contre-pied d’un article de presse qui traite de la violence des chômeurs. Celle-ci serait grandissante, au point que le Forem, Actiris et le VDAB s’équipent de boutons d’alerte. Mais les dispositifs mis en place autour de « l’accompagnement » des chômeurs ne sont-ils pas violents en eux-mêmes, et donc, en quelque sorte, producteurs de violences ? Au-delà des violences individuelles et physiques, qu’en est-il des violences collectives et institutionnelles ? C’est également le traitement médiatique, et en particulier l’emploi d’un certain langage pour traiter du sujet, qui seront questionnés. Car les mots sont loin d’être anodins : ils peuvent contenir leur part de violence, et contribuent à forger une certaine représentation de la réalité.

WE Parcours du migrant, de l’exil à l’asile

Du 14 octobre 09:30 au 15 octobre 16:30

Lieu : Auberge de Jeunesse à Namur

WE Parcours du migrant, de l'exil à l'asile