Accueil > Publications et études > Analyses > Analyses 2014 > Au défi de l’autre

Au défi de l’autre

« Aujourd’hui comme hier, mais sans doute avec une acuité particulière dans un contexte de crise, la différence est source de crispations et de replis identitaires. L’autre, le différent, fait bien souvent peur. Et si Sarte avait vu juste : « L’enfer, c’est les autres » ?
Dans cette analyse, Vanessa Della Piana, formatrice permanente au Cefoc, soutient l’idée que l’altérité, au-delà des peurs et des mécanismes de domination qu’elle est susceptible de générer, est fondamentalement féconde, non seulement sur le plan de la construction individuelle, mais aussi pour la construction du vivre-ensemble.

Partie I : Altérité... Identité, humanité, anxiété ?

Dans une première partie, l’auteure définit les contours de la notion d’altérité. Elle montre en quoi l’altérité est source de vie et d’humanisation. Faisant appel à plusieurs disciplines en sciences humaines (psychologie, pédagogie, sociologie, philosophie), elle démontre que toute construction identitaire est indissociable du rapport à l’autre.

Partie II : Altérité... Liberté, égalité, fraternité ?

Dans une seconde partie, l’analyse développe quelques défis majeurs auxquels l’altérité est confrontée aujourd’hui, dans un monde où l’idéologie néolibérale est prégnante, et à l’aune des idéaux de liberté, d’égalité et de fraternité.


Facebook

Journée régionale : Vieillir c’est la vie mais est-ce si simple ?

Mardi 16 janvier 2018 09:30-16:30

Lieu : Tohogne (près de Barvaux-sur-Ourthe)

Journée régionale : Vieillir c'est la vie mais est-ce si simple ?